Skip to main content Help Control Panel

Accueil

Espace adhérents

Identifiant*    
Mot de passe*
Mot de passe perdu?
Courrier

Home «   Collectivités «  

Restauration collective

Manger bio à la cantine c'est possible!

"Nourrir le plus grand nombre avec des produits sains".

Ce principe pourrait constituer  le point de départ de l’ambition d’une restauration collective Bio en Midi Pyrénées.La FRAB et le réseau des GAB ont acquis une longue expérience d’accompagnement des producteurs sur ce dossier structurant pour l’économie agricole Régionale.

Ce qui fût hier des expériences soutenues par les pouvoirs publics afin de recenser l’offre de production, l’améliorer techniquement,  organiser la  collecte afin de sécuriser les approvisionnements, est devenu au fil du temps un outil économique coopératif professionnel. Cet outil sous forme juridique de Société coopérative d’intérêt collectif recense effectivement l’offre de production sur 50 fermes de Midi Pyrénées et d’Aquitaine et 10 transformateurs. Cette offre est redistribuée à une vingtaine de sites permanents de restauration collective. Le plus petit réalise (50 couverts /j) dans le Val d’Azun et le plus gros est la cuisine centrale de la ville de Toulouse (30 milles couverts/J). Cet outil coopératif fort de 2 salariés est  basé à Tarbes et répond aux appels d’offres publics. En 2010 la SCIC revendique avoir redistribué l’équivalent pour préparer 230 Milles repas Bio sur la Région avec un approvisionnement à 70% Sud Ouest dont 75% est reversé aux producteurs. La SCIC, souhaite avec l’appui des producteurs concernés s’implanter dans le Nord de Midi Pyrénées. La seconde partie où la FRAB à développée des compétences et des références, concerne l’accompagnement des collectivités et des territoires. La méthodologie mise en œuvre consiste à conforter le choix des élus et des décideurs en accompagnant leur décision politique. Reterritorialiser la production en  partageant les problématiques avec tous les acteurs, (cuisiniers, parents d’élèves, enseignants, élus, mangeurs) . Dépasser les constats que l’alimentation servie ne correspond pas aux attentes et aux besoins des populations pour aller vers des objectifs partagés par tous, pour  introduire des produits bio locaux dans l’offre alimentaire. Les sites de restauration et les professionnels sont accompagnés techniquement par des formations professionnelles et d’acquisitions de connaissances, de 2 à 9 jours. L’état des lieux des sites de restauration permet d’avoir une juste photographie pour introduire progressivement les produits bio adaptés. La sensibilisation des mangeurs par des actions éducatives permet d’éviter les ruptures culturelles en les accompagnants par tous les « sens ».
 Plusieurs références viennent conforter les compétences de la FRAB. La CCAS EDF (7 restaurants), CE Banque de France, Ville de Toulouse, Rodez, Ramonville Saint Agne, Pays Val d’Adour, (8 restaurants). Ce sont plus de 300 personnels de restauration qui ont été formés ces dernières années.

 

 

Une plaquette FNAB pour maîtriser son budget en RHD bio -  Même si le prix est le premier frein évoqué lorsqu’on envisage l’introduction de produits bio en restauration collective, de nombreuses expériences montrent que des solutions existent et permettent de maîtriser son budget. *

Files

Guide de la RHD en Midi Pyrénées - 6.72 Mbytes, 35 downloads
edited by Biomidipyrénées on June 13 · details

En savoir plus
Visiter le site du Gab 65